Le complexe du nez

Complexé par son nez

Le nez est l’organe du corps humain sur lequel se focalisent les plus surprenantes histoires et les plus gros complexes.

Le principal but de la rhinoplastie esthétique est de supprimer de manière définitive ce lourd complexe exposé en permanence au milieu du visage. 

Vivre avec un complexe impossible à dissimuler peut se révéler absolument insupportable. Non seulement la personne souffre profondément, mais elle développe, en outre, des problèmes relationnels avec son entourage, qui ne vont pas arranger les choses. Certains individus vivent ainsi cachés pour ne pas avoir à exposer la cause de leur complexe. Certains fuient la confrontation avec le public, d’autres interdisent catégoriquement qu’on les photographie.

femme au bas du visage cacheCette expression du mal-être prêtera éventuellement à sourire ou paraîtra incompréhensible, mais c’est la traduction, en définitive, d’une souffrance profonde. Le vécu du complexe prend même, à la longue, un caractère obsessionnel pénible. D’une certaine manière, le patient ne peut s’empêcher de le voir en permanence, et à toute occasion. Il devient alors incapable de créer des rapports apaisés avec les autres. Le complexé est toujours sur ses gardes, et imagine que les regards sont constamment posés sur son problème. Il pense, à tort, que tout le monde est aussi attentif à ce complexe que lui. Cette obsession devient un véritable frein à la communication avec les autres individus et au bon développement personnel.

Pour leurs proches, ces personnes peuvent devenir difficiles à supporter, car ils n’ont de cesse de parler de leur souffrance et de leur défaut, que les autres, quelquefois, ne voient même pas. D’une certaine façon, ce malaise profond est difficile à appréhender writing essays online pour l’entourage, et une certaine lassitude devant cette obsession apparaît fréquemment.

L’obsession les amène à examiner en permanence le nez des autres. Ils comparent sans arrêt et envient secrètement ceux qui ont de jolis nez.A l’inverse quand les personnes ont le même problème ils se sentent rassurés comme faisant partie d’un clan. Le poids du complexe n’est pas toujours aussi aigu dans le temps.

femme au visage cachéLe patient passe par des phases pendant lesquelles il s’accepte mieux, et d’autres où le malaise est paroxystique. Ces périodes varient éventuellement avec des moments de bonheur et quelquefois de dépression. Dans les temps où, par exemple, le travail fonctionne bien, qu’une relation amoureuse est présente, le complexe, sans disparaître, se fait plus discret. Dans les phases moins fastes, il resurgit de manière intense. Les patients complexés vivent en général de nombreuses années, en passant par cette plus ou moins grande acceptation et / ou rejet, jusqu’au jour où ils n’en peuvent plus. Ils prennent alors souvent leur courage à deux mains pour consulter un chirurgien esthétique. La démarche même de prendre rendez-vous, pour une première consultation, n’est pas un acte facile. Ils redoutent d’avoir à révéler ce mal-être, craignent la réaction du chirurgien et son regard. Ils sont en général extrêmement gênés lors de cette première consultation.

D’autres patients garderont pour eux leur malaise profond, et ne le livreront, par pudeur et souvent avec difficulté, que lors du partage avec un auditeur attentif. L’intérêt de la demande anonyme d’un projet à l’IIR est un plus certain pour les patients.

Certains patients n’ont  même pas idée de ce que la chirurgie peut faire pour eux. Le simple fait de savoir que leur complexe peut être supprimé suffit quelquefois à les rassurer, et à leur permettre d’envisager beaucoup plus sereinement une éventuelle intervention.

C’est dire l’importance de ce projet préopératoire photographique du résultat qui n’est jamais une dépense inutile.

Les effets miraculeux d’une intervention réussie

Quand l’opération est à la hauteur de ses espérances, en l’occurrence que le résultat est conforme au projet, le patient ressent une satisfaction extraordinaire et celle-ci va réellement transformer sa vie.

Cette joie est proportionnelle à la souffrance que générait son complexe. Ne plus avoir un nez disgracieux peut modifier du tout au tout la vie d’un individu. Les relations avec son corps et avec les autres deviennent radicalement différentes.

complexe3Les changements de personnalités sont parfois étonnants ! Des individus autrefois renfermés deviennent sociables, agréables, tournés vers les autres, heureux de vivre. D’autres démarrent des carrières qui jusque-là piétinaient. Certains reprennent des études, se mettent à faire des activités qu’ils pensaient impossibles pour eux. Enfin, des femmes se marient dans l’année où d’autres quittent le mari avec qui, parfois, elles étaient depuis des années.

Le retentissement psychologique d’une rhinoplastie correctement réalisée s’avère spectaculaire, apporte un immense bonheur aux patients, qui ne se privent pas de vous le montrer. La satisfaction ressentie par les personnes opérées est une récompense extraordinaire pour le praticien. Il est même extrêmement fréquent, d’ailleurs, d’avoir du mal à reconnaître certains opérés revenus voir leur chirurgien quelques mois après, tellement ils sont transformés de manière positive !

Il n’y a aucune raison de se priver d’une rhinoplastie qui, bien faite, supprime définitivement un défaut, embellie et apporte le bonheur à un individu qui souffrait.

Il n’y a pas de justification à se résigner à ce malheur, au même titre que de refuser de se soigner quand on est malade.

La rhinoplastie avec une garantie de résultat est un moyen merveilleux de rendre le bonheur aux gens quand ils souffrent réellement d’un complexe. Le patient ne regrette pas une seconde la décision qu’il a prise avec nous.

Haut de page